Connexion   Inscription

micio

Equitation #13

Mercredi 07 Mars 2012 à 11h21

Petite précision à propos des rênes fluide ou demi-molle ou poids du cuir ou ... Qu'il soit bien entendu que dans cette pratique il est impératif de monter avec des mains ouvertes, poignets coudes épaules décontractés (ce qui est impossible avec des rênes tendues) ; de ce fait le cavalier doit fréquemment réajuster ses rênes ce qui n'est vraiment pas un problème dès lors que l'on à un peu de pratique. Évidemment si besoin le cavalier peut à tout moment fermer les doigts de façon brève pour par exemple détruite une résistance ...
____________________________


Les 4 cercles de 2 pistes

Dans la flexion latérale directe
-Cercle en EED (Épaule En Dedans)
-Cercle en CEED (Contre Épaule En Dedans)

Dans la flexion latérale contraire
-Cercle dans le renvers
-Cercle dans le travers

Quels intérêts ?
-C'est l'initiation du cheval à la conjugaison des aides (celles que l'on à vue pour déplacer hanches et épaules)
-C'est une progression vers les déplacements de 2 pistes sur le droit
-Ça permet de détecter plus précisément les défauts de symétrie
-C'est aussi le meilleur moyen de corriger les défauts de symétrie

Comme d'habitude on va du plus facile au plus difficile ; à chaque main en cherchant la meilleure symétrie possible

1) Cercle en EED. Exemple : d'abord au pas, cercle à droite de 8 à 10 m de diamètre, le cheval est fléchi à droite selon la courbe (ou + ou – selon les besoins) en gardant cette même flexion on demande au cheval d'orienté ses épaules vers le centre du cercle et ses hanches vers l'extérieur, dans un angle variable pouvant aller, selon l'avancement du travail, jusqu'à 45° par rapport à l'axe du cheval s'il marchait d'une seule piste sur cette courbe ; progressivement on pourra réduire le diamètre du cercle.
Ici on travaille plus particulièrement les postérieurs. Flexion et portage du postérieur interne, extension et poussée du postérieur externe.

Bien sûr on travaille aux 2 mains en recherchant la meilleure symétrie possible en travaillant un peu plus le plus difficile.

Bien faire les choses une à une avant de les combiner même si cela vous semble long fastidieux mais en réalité vous gagnerez beaucoup, beaucoup de temps et les résultats n'en seront que bien meilleurs.

2) Cercle en CEED. Exemple : d'abord au pas, cercle à droite de 8 à 10 m de diamètre, le cheval est fléchi à gauche (contraire au à la courbe suivie) on demande au cheval d'orienté ses épaules vers l'extérieur du cercle et ses hanches vers l'intérieur, angle et flexion variables en fonction du degré d'avancement et/ou des besoins, progressivement on pourra réduire le diamètre du cercle.
Ce travail met nettement le poids vers les hanches, fléchit les articulations hautes postérieures, délie les épaules, développe le geste de l'antérieur du côté de la flexion.

Puis on en viendra à faire ces exercices au petit trot tonique puis dans un trot un peu plus soutenu ,,,

Sur un 8 vous pouvez faire sur :
-la 1re bouche, cercle à droite en EED puis enchainer sur la 2me boucle, cercle à gauche en CEED
-la 1re bouche, cercle à gauche en EED puis enchainer sur la 2me boucle, cercle à droite en CEED
-la 1re bouche, cercle à droite en CEED puis enchainer sur la 2me boucle, cercle à gauche en EED
-la 1re bouche, cercle à gauche en CEED puis enchainer sur la 2me boucle, cercle à droite en EED

Après un pareil travail l'épaule en dedans quel que soit sa forme n'aura plus aucun secret pour vous.


---- en cours ----

________________________________________________________
Vous pouvez m'aider : Observations, questions, commentaires divers ...
M'adresser un message

 



Commentaires