Connexion   Inscription

micio

Equitation #10

Lundi 06 Février 2012 à 16h03

Le processus d'apprentissage (répétition) étant toujours semblable je ne détaillerai plus.

Déplacement des hanches dans le pli contraire
Nous avons donc nos déplacements des hanches droite/gauche dans le pli direct il nous faut maintenant obtenir ces mêmes déplacements dans le pli contraire (pirouette renversée).

On reprend le travail à pied :
pour déplacer le hanches vers la droite on se place à gauche du cheval, on passe les rênes sur l'encolure puis on prend les 2 rênes dans la main gauche environ au tiers supérieur de l'épaule du cheval on demande une légère flexion latérale droite notre main droite demande le déplacement des hanches comme indiqué plus haut en y associant la voix "pousse", réponse positive = récompense, mise en place du processus d'apprentissage.
Attention de ne pas reculer si cela arrive, on arrête aussitôt l'exercice et on remet CALMEMENT en avant et on recommence.
... ... ...

Ce travail à pied étant bien acquis on va le demander en selle.
Par exemple : pour déplacer les hanches vers la gauche de l'arrêt aux ordres, on demande une légère flexion latérale gauche la rêne gauche pointant en direction de la hanche droite du cheval, main gauche légèrement soutenue, la jambe droite sans reculer fait sa demande par de petites pressions progressives, brèves plutôt orienté vers l'arrière tout en y associant la voix "pousse" au moins les 1res fois, la jambe opposé reste passive. Si le cheval avance ce n'est pas grave au contraire mais il faut qu'il déplace ces hanches, dès qu'on obtient une réponse positive on récompense généreusement puis on met en place un processus d'apprentissage.
Même mise en garde que précédemment.

Le travail à pied n'est pas très facile au début, on est maladroit mais ça vaut vraiment le coup de s'y mettre ; ça facilite grandement l'apprentissage du cheval et c'est très formateur pour le cavalier dans sa compréhension du psychisme et de la mécanique du cheval.

J'ai oublié de préciser que c'est par le haut du mollet que se font les demandes de jambe isolé jamais jamais par les talons

Dans le déplacement des hanches dans le pli contraire (pirouette renversée, le cheval regarde ses hanches venir) je vous recommande de bien assimiler de bien sentir l'"effet" de rênes associé (rêne droite en direction de la hanche gauche du cheval pour chasser les hanches à droite, rêne gauche en direction de la hanche droite du cheval pour chasser les hanches à gauche) car il est de première importance pour la suite. Essayez de voir mentalement votre cheval sous vous.

Puisque nous avons bien travaillé nous allons maintenant nous entrainer au pas à tourner uniquement par le déplacement des hanches dans le pli direct ou contraire (ne vous collez pas le long du pare-botte ou barrière)
-5m sur le droit, 1/4 de tour à gauche, pli direct
-5m sur le droit, 1/4 de tour à droite, pli direct
-5m sur le droit, 1/4 de tour à gauche, pli contraire
-5m sur le droit, 1/4 de tour à droite, pli contraire
-transition au trot 10 à 15 m retour au pas
et on recommence 2 ou 3 fois pas plus (comme toujours justesse, mesure, à-propos)
Les demandes de jambe isolée doivent provoquer un surplus d'activité

Si vous avez le sentiment du cheval dans votre assiette (qualité indispensable si l'on veut pratiquer une équitation un peu fine) vous devez sentir le dos du cheval se vousser (musculature abdominale).


---- en cours ----

________________________________________________________
Vous pouvez m'aider : Observations, questions, commentaires divers ...
M'adresser un message

 

Ajouter un commentaire