François Essindi and TAG Music Experiences

L'interview de Abakuya dans Zikpot...

Mardi 25 Novembre 2008 à 13h01

02 11 2008

Abakuya

Comment avez vous connu Zikpot ?
Bonjour, Nous avons connu zikpot sur Internet, surtout par les mails des amis comme, Valerianne Lavi, Times... et par zikpot, vraiment et personnellement, j'ai eu l'impression que ça allait un peu faire décoller les choses. On peut rencontrer des gens, et écouter le travail des autres et même envoyer des messages, annoncer des concerts...

Comment décririez-vous votre musique ?
Ma musique, celle que je détiens et que je maitrise le mieux est la musique traditionnelle liée à ma généalogie (Boulou, Mbidambani, sous groupe éthnique Fang-Béti) du sud Cameroun. On l'appelle l'Ekang, cette musique d'autrefois qui cite les hauts faits de nos ancêtres afin de donner le courage de toujours continuer de l'avant. Cette musique est jouée par des instruments tribaux (Mvet, Ngomo, tam-tam d'appel, coquillage d'escargot, cloche parlante ou Nkeng...). Donc, depuis mon pays, je porte cette panoplie d'instruments à la recherche de gens pour la partager et apprendre à mon tour celle de l'autre. - Celle que je fais aujourd'ui est le fruit des multiples rencontres avec les differents musiciens surtout celle avec Jimi Sofo, un bassiste et contrebassiste australien. Ma musique est un peu la retranscription de ces rythmes, contes et ambiance d'autrefois autour d'un feu de bois. Certaines personnes me disent que cette musique est avangardiste, alors je leur dis merci. J'ai eu la chance de rencontrer et de tourner avec www.madsherkhan.com et j'ai été fasciné par le tag Music (Traditional Advant-garditst Music), ma musique en est aussi beaucoup influencée.

Depuis combien de temps faites vous de la musique ?
Je fais de la musique depuis tout petit sans m'imaginer que ce serait ma profession, mon métier, ma vie... C'est bizarre mais c'est très long à raconter : en Afrique dans mon village et dans ma famille, la musique n'a jamais été une profession dont rêve un père d'enfant... Le football non plus... Vous n'allez pas me croire, faites-moi un petiot mail ici que je vous en dise plus long: as.akiba@tele2.fr Formé comme comédien à l'ensemble national camerounais de Yaoundé, j'ai bénéficié de plusieurs stages et ateliers avec des musiciens, des artstes du cirque... Dans mon pays, j'ai été reconnu musicien officiellement en 1997, quand mon premier projet musical www.myspace.com/otoulbaka est selectionné pour représenter le Cameroun au MASA (Marché des Arts du spectacle Africain en Cote d'Ivoire. Mais depuis bien avant, j'avais joué comme percussionniste avec de nombreux artistes nationaux et internationaux.

Quels sont vos projets à court ou moyen terme ?
- Le projet imédiat est d'atteindre le pack de diffusion. En plus dans ce domaine artistique, on a toujours de nombreux projets. Surtout lorsqu'on va voir qu'en Afrique, il est tres difficile de dissocier l'artistique et l'humanitaire... J'ai initié en 2003 un festival annuel au Cameroun avec des artistes locaux et internationaux. Dans le cadre de ce festival, deux artistes y sont déjà allé Riad Abdelgawad, violon (Egypte)en 2005 et Jimi Sofo, contre basse (Australie) en 2006. Ce festival connait des problemes liés au financement pour 2009. C'est d'ailleurs grâce à ce festival que j'ai rencontré, et c'est la rencontre avec Jimi qui a créée le groupe Abakuya. Un disque a vu le jour (Primitive love) sorti en autoproduction. Nous recherchons des lieux pour des concerts, des festivals, des showcases... Vous savez très bien que quand un artiste ne travaille pas, il ne vit pas...

Avez-vous une petite anecdote sympathique sur les membres ou artistes ?
Ok, les membres de zikpot sont vraiment réglo... Avoir une idée comme celle que vous avez eu, les amis, merci. Dans zikpot, beaucoup d'artistes autoproduits comme nous trouvent une fenêtre où "étaler" leurs efforts, qui sont encouragés par des votes des auditeurs et des amis. La solidarité qu'il y a entre les membres de zikpot me rappelle mon petit village en Afrique équatoriale. Dans zikpot, si j'ai le macabo, je sais que j'irai chez un voisin zikpoteur pour trouver la sauce et manger mon macabo avec. C'est cela la famille. Zikpot est une grande famille.

Quels autres artistes soutenez-vous ?
Je soutiens tout le monde. Tout dépend du temps que je passe sur l'ordinateur. C'était mieux quand j'avais mon ordi portable, qu'on m'a volé d'ailleurs un camping en Bretagne en défonçant la portière avant de la voiture de location avant dans la du 05 au 06 juillet 2007. J'ai connu de sérieux problèmes, car, je ne pouvais plus voter sur Zikpot! J'étais vraiment malheureux à passer des heures au cyber, bref... Je connais un peu Valerianne, car on est ensemble dans d'autres structures associatives, et aussi sur le net. Times m'a donné beaucoup de conseils quand je venais d'arriver sur zikpot. Magicblackeys, mes frères Abakuya 'Ekang, Skoz, Marina59, Magickeys, Nono77, Nath&scalp, Enzocastelli, Starsecrete, LaurentS-gen, Soleilscroises, Jimyjim971, Yjanet et bien d'autres encore!

Quelle recommandation feriez-vous aux autres artistes pour y arriver ?
Pour y arriver, il faut faire confiance à la famille zikpot. On ne se connait pas, mais il ne faut pas s'amuser. Si vraiment Internet est un outil, prenons cet outil au sérieux avec tout ce qui s'y trouve. (On ne va pas envoyer des messages vulgaires aux amis, on ne va pas casser les autres en qualifiant leur musique de inchronicable... ) Des tas de trucs qu'il ne faut pas faire en famille et qu'on ne doit pas faire sur zikpot. Zikpot pour moi, c'est l'espoir que ma musique soit écoutée : et elle l'est, c'est ça le départ. Puisque des miliers de personnes m'ont donné 200 is, ils pourront m'en donner 20000000000 s'il le faut. Je conseille aux artistes de zikpot de ne pas se fier au disign. Même si la fiche de quelqu'un n'a pas de photo, si sa musique te dit quelque chose, propose le lui et vote, ou même laisse lui un petit message...

Quel sera le titre de votre prochaine chanson ou avez-vous un scoop sur votre actualité ?
Merci vraiment, mais ce n'est pas de la prochaine chanson dont je vais parler, mais du prochain disque Minomoh. Minomoh veut dire en boulou : Les vieilles. Le disque entier sera tiré du proverbe: "La marmite qui a préparé l'éléphant garde toujours l'odeur de l'éléphant..." C'est la suite du travail engagé avec Jimi Sofo, le bassiste avec qui je travaille depuis 3 ans. Minomoh est une fusion plus approfondie avec des éléments électroniques.

Ajouter un commentaire

Abakuya, la nouvelle mouvance Tradi. venue du Cameroun...

Mardi 03 Juin 2008 à 09h08

Bonjour,

L'interview de François Essindi du groupe Abakuya pour la sortie du Cd Primitive love:

http://pagesperso-orange.fr/zebiyo/interview31.htm


Ajouter un commentaire

Catégories

Derniers commentaires